En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

toggle menu

Smart

Living Lab.

Aperçu

Bâtiment de recherche Smart Living Lab

Fribourg, Suisse

Mandat d'études parallèles MEP 1er prix 2019

Maître d'ouvrage

Smart Living Lab, Fribourg, Suisse

blueFACTORY Fribourg-Freiburg SA, Suisse

Groupe HOP

Behnisch Architekten, Stuttgart, Allemagne

Drees & Sommer Schweiz AG, Bâle, Suisse

ZPF Ingenieure SA, Bâle, Suisse

Équipe ZPF

Heike Egli-Erhart, Dimitrios Mamadas, Fabio Pesavento, Roberto Plaza, Nico Ros, Sander van Baalen

Le Smart Living Lab, un centre de recherche consacré au futur de l’environnement bâti, occupera une place proéminente sur le site de l’ancienne brasserie Cardinal à Fribourg. Faisant partie du nouveau quartier blueFACTORY, qui met en réseau de multiples acteurs dans les domaines de l’économie, de l’innovation, de la culture et de la société, le SLL constitue un espace accueillant la recherche expérimentale et interdisciplinaire sur les bâtiments durables.

 

Le projet de l’équipe réunissant Behnisch Architekten, Drees & Sommer et ZPF Ingenieure a convaincu par son approche ouverte, flexible, intégrative et axée sur les besoins des utilisateurs, ainsi que par son recours économe aux matériaux et aux ressources. D’après le comité d’experts, l’équipe gagnante d’architectes et d’ingénieurs, qui ont étroitement collaboré ensemble, a fait preuve d’intelligence collective, de sens de l’écoute et d’enthousiasme. Le mandat d’étude avait pour objectif le développement d’une structure minimisant la consommation d’énergie ; les matériaux et les procédés de construction ont ainsi été choisis avec le plus grand soin afin d’optimiser l’impact sur le cycle de vie et de réduire l’énergie grise.

 

Avec une surface de 5 000 m2 déployée sur quatre étages, le Smart Living Lab permet à 130 chercheuses et chercheurs, formant des équipes interdisciplinaires, d’étudier la construction durable. Ne se contentant pas d’accueillir l’institut, le bâtiment lui-même tient lieu d’objet expérimental. La forme compacte du corps de bâtiment se traduit par une optimisation du rapport entre le volume et la surface de la façade, tout en se démarquant de façon raffinée. La structure porteuse est une charpente en bois basée sur un système de trame efficace ; les installations fixes sont réduites au minimum absolu. De cette manière, le bâtiment peut aussi bien remplir de multiples fonctions que s’adapter à des modifications futures.

La façade joue un rôle clé dans le concept climatique durable. Des éléments préfabriqués en bois sont intégrés à la structure de la construction. Des lamelles disposées verticalement et horizontalement servent à la production d’ombre et d’énergie, grâce à l’intégration d’éléments photovoltaïques. Au printemps et en automne, les jardins d’hiver font office de sources d’air chauffé par le soleil, réduisant ainsi la consommation d’énergie. Les systèmes de chauffage, de climatisation et de ventilation sont intégrés à une construction de plafonds en bois, des plaques d’argile servant de masse thermique.

Foto: Delphine Blauer
© Team HOP
© Team HOP
© Team HOP
© Team HOP
© Team HOP
Foto: Marilyne Anderson
© ZPF Ingenieure
© ZPF Ingenieure
© ZPF Ingenieure
© ZPF Ingenieure

Projets similaires.