En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

toggle menu

École

Auen.

Aperçu

Reconstruction, réaménagement et extension du complexe scolaire Auen

Frauenfeld, Suisse

Concours 1er prix 2014

Début de planification 12/2014

Coup de bêche 21.08.2017
Mise en chantier 12/2018
Achèvement 05/2020
Mise en service: Gymnase 11/2019, complexe scolaire 08/2020

Maître d'ouvrage

Sekundarschulgemeinde Frauenfeld, Suisse

Architecture

jessenvollenweider architektur, Bâle, Suisse

Gestion de la construction

Roland Grandits, Architecte HES, Frauenfeld, Suisse

ÉquipeZPF

Konstantinos Adamakos, Isak Buljubasic, Heike Egli-Erhart, Antje Käser-Wassmer, Franck Mahler, Kata Aletta Orbán, Nico Ros, Robert Vögtlin, Manuel Wehrle

La rénovation et l’agrandissement du complexe scolaire Auen à Frauenfeld, un ouvrage exemplaire de l’École de Soleure, réalisé par les architectes Barth et Zaugg dans les années 1960 et répertorié comme « remarquable après 1959 » dans l’inventaire des monuments historiques du canton de Thurgovie, valorisent l’ensemble existant et rendent à nouveau perceptible son concept d’origine.

 

Le long de l’axe central du complexe, trois nouveaux bâtiments de type pavillonnaire ont fait surface entre les bâtiments existants. Cette « troisième voie » produit une densification, dans laquelle la composition initiale de l’ensemble est préservée et simultanément renforcée.

 

L’architecture des nouveaux bâtiments (pavillon, préau et abri vélo) intègre la logique structurelle des bâtiments existants. Cependant, disposés dans l’espace libre, ces pavillons ouverts en acier ne semblent pas avoir de présence physique, mais apparaissent avant tout tels des toits soutenus par des colonnes. Les structures porteuses en acier des deux pavillons sont externes, ce dans le but de souligner la relation des deux nouveaux bâtiments. Par conséquent, les colonnes en acier sont décalées des angles et, malgré toutes les similitudes, font apparaître la nature différente des nouvelles structures par rapport à celles existantes.

© jessenvollenweider
© jessenvollenweider
© jessenvollenweider
© jessenvollenweider
© jessenvollenweider
© jessenvollenweider
© jessenvollenweider
© jessenvollenweider
© jessenvollenweider
© jessenvollenweider
© jessenvollenweider
© jessenvollenweider
© jessenvollenweider

Projets similaires.